Mission éducation

Réussir au collège en Moselle : la priorité du Département

Environnement scolaire, équipements innovants et restauration de qualité, soutien aux projets éducatifs et ouverture transfrontalière : le Département de la Moselle met tout en œuvre pour faire du collège un lieu où il fait bon étudier et s’épanouir.

La gestion des collèges : une compétence de tout premier plan

Plus de 48 000 collégiens sont accueillis dans les 90 collèges publics de Moselle et les 14 collèges privés sous contrat d’association avec l’Éducation nationale. Si les collèges privés bénéficient de subventions pour leur fonctionnement, les collèges publics sont intégralement gérés par le Département. Il s’agit d’un patrimoine conséquent, pour lequel la collectivité ne cesse d’investir (rénovations, restructurations, constructions…) afin d’adapter le réseau des collèges aux besoins des territoires, des collégiens et de la communauté éducative.

Le Département participe aussi à la gestion des collèges en mobilisant plus de 800 agents pour l’entretien, la maintenance des bâtiments, ainsi que la restauration scolaire.

EDUCATION budget 2020 

71 demi-pensions sous la responsabilité du Département


Bien manger au collège, c’est important ! Chaque jour, le Département de la Moselle sert 23 700 repas dans ses 71 cantines scolaires.

Le cout de revient par repas (investissement compris) est de 7,58 €.

Depuis septembre 2018, le prix du repas est à 3,60 € à la charge des familles. Le Département finance les 3,98 € restants.

Le prix du repas à la charge des familles est maintenu au tarif unique de 3,60 € pour tous les élèves, quel que soit le forfait (sans conditions de ressources) pour cette nouvelle année scolaire 2020/2021.

La cuisine centrale départementale de Vitry-sur-Orne dessert 9 collèges en liaison froide, soit 10 % des repas servis quotidiennement. Pour leur confection, elle utilise 50 % de produits locaux. Le Département souhaite étendre la démarche d’approvisionnement en circuits de proximité à tous les collèges de Moselle.

Conformément à l’article 102 de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2015, le Département de la Moselle met en place une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein des services de restauration collective des collèges, dont il assure la gestion. Cette démarche d’accompagnement des établissements dans la réduction du gaspillage alimentaire consiste notamment à organiser des pesées participatives de sensibilisation et à doter les établissements en équipements de type bars à salade.

EDUCATION restauration 2020 sans repas 
 

Parce que les années collège sont une étape déterminante dans le parcours scolaire et la construction de la personnalité des jeunes, le Département de la Moselle se mobilise pour favoriser la réussite éducative.
 

 

Avec le Département, les collégiens mosellans s’ouvrent au monde


Lieu de vie propice aux découvertes, le collège forme les citoyens de demain. Le Département contribue à leur accompagnement éducatif selon quatre priorités :

  • l’élève citoyen (visites de l’Hôtel du Département, sensibilisation à la sécurité des personnes...),
  • l’élève entrepreneur (aide aux projets scientifiques, numériques et innovants,...),
  • l’élève ambassadeur de la culture (aide aux projets culturels et ateliers de pratique artistique, découverte du patrimoine mosellan via les Sites Passionnément Moselle...),
  • l’élève voyageur (chef de file du projet européen SESAM’GR, le Département a fait de la promotion de la langue, de la culture des pays voisins et de l’approche du monde du travail transfrontalier l’un de ses fers de lance).

 

Le Plan Numérique Collège : 15 M€ pour une pédagogie 2.0 en Moselle


Responsable de l’équipement des collèges (mobilier, matériel pédagogique et informatique), le Département est convaincu que le numérique favorise les apprentissages et développe l’autonomie des élèves. Il a lancé en 2016 le Plan Numérique Collège, doté de 15 M€. Une première phase de déploiement de 7000 postes informatiques, 92 imprimantes 3D, 200 serveurs ainsi que 1400 équipements réseaux est achevée. D’ici 2021, tous les collèges bénéficieront également de solutions interactives et collaboratives innovantes (tableaux blancs interactifs, logiciels de création de contenus pédagogiques...).

Un nouvel Espace Numérique de Travail "MonBureauNumérique" est en place depuis la rentrée scolaire 2018 dans tous les collèges publics et dans 7 collèges privés. Il propose des services innovants (cahier de textes enrichi, outil de conception de parcours de formation, portail web public de l’établissement, espaces de travail collaboratifs…) et intègre également un outil de vie scolaire performant.



EDUCATION numerique 

 

Des collèges accessibles à tous


Le Département met enfin un point d’honneur à faciliter l’accès de tous les jeunes Mosellans à l’éducation. Plus de 1 500 collégiens en situation de handicap sont scolarisés dans les collèges publics de Moselle.

33 collèges sont accessibles aux personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap. Le Département a consacré plus de 3,9 M€ à leur transport en 2020.

On compte également sur le territoire :

  • 63 Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (ULIS) implantées dans 49 collèges pour la scolarisation de près de 800 élèves porteurs de handicaps cognitifs ou sensoriels,
  • 78 divisions de Sections d’Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA) réparties dans 24 établissements accueillent 964 élèves en 2020.

 

 

Le Département participe au projet transfrontalier INTERREG VA Grande Région AROMA : Approvisionnement Régional Organisé pour une Meilleure Alimentation. Lancé au printemps 2018, il rassemble 20 partenaires dont l’objectif est de structurer un réseau transfrontalier des acteurs de la filière agricole et alimentaire pour fournir les restaurations collectives en produits locaux de qualité dans la Grande Région.


banniere logos SESAM GR

Depuis 2016, le Département de la Moselle est chef de file du projet SESAM’GR, soutenu par le programme européen INTERREG VA GR. C’est le premier projet à réunir l’ensemble des territoires de la Grande Région transfrontalière (Sarre, Rhénanie-Palatinat, Wallonie, Luxembourg et Lorraine) autour d’un programme d’actions éducatives en faveur de l’apprentissage de l’allemand.

L’objectif de SESAM’GR est de développer un réseau dynamique (entreprises, collectivités, pédagogues, associations, assistants, parents d’élèves …) qui accompagne les élèves dans de nombreux projets afin de faciliter le lien social et la mobilité dans l’espace transfrontalier. La coopération entre les partenaires permet de créer des concepts innovants en termes de plurilinguisme, de citoyenneté européenne et d’orientation professionnelle et de les décliner en actions

Chaque année, plus de 25 000 jeunes de la Grande Région, de la maternelle au collège, et près de 400 pédagogues au sens large se mobilisent et participent aux nombreuses activités et évènements, pendant et hors temps scolaire : séjours binationaux, projets culturels et scientifiques, visites d’entreprises, la « faites de l’allemand »…

Le Val de Rosselle, territoire d’expérimentation, est particulièrement engagé dans un programme d’apprentissage intensif de l’allemand avec 28 écoles maternelles, 17 écoles élémentaires et 8 collèges.

Ce projet est subventionné par le programme INTERREG VA Grande Région, avec un budget global tous partenaires confondus de 8,6 M€ sur 5 ans ½.
 

 

pixel vide

Version du 6 November 2020

Collèges
Chiffres clés
  • 104 collèges dont 90 publics

  • Plus de 48 000 collégiens

  • 71 restaurants scolaires dans les collèges

  • 23 700 repas par jour

  • 800 agents tout statut confondu intervenant dans les collèges publics

  • 35 M€ pour l’éducation en 2020

  • 15 M€ pour le Plan Numérique des Collèges 2016-2021