BUDGET PRIMITIF

Le budget 2019

Le Budget Primitif du Département de la Moselle s'élève à 911,5 M€.

Le budget primitif s’élève à 911,5 M€ pour 2019, hors crédits revolving pour 2019 (en évolution de 2% par rapport au budget de 2018).

Les 3 choses à retenir :

  1. Les dépenses de fonctionnement sont stables (+1 %) et respectent l’évolution des dépenses de 1,2% imposée par l’Etat.
  2. Le taux de la fiscalité locale reste inchangé.
  3. Les dépenses d’investissement sont en hausse de 12% pour atteindre 100,6 M€ qui seront injectés dans l’économie locale et les grands projets.


 

 

Dépenses 2019


Le graphique ci-dessous présente la répartition des dépenses (investissement et fonctionnement, hors revolving) par fonction.

Budget-2019 legende 900 

Zoom sur le budget 2019

 

  • 534 M€ pour la solidarité

Depuis 2017, le nombre de bénéficiaires du RSA a baissé de 2% en Moselle pour atteindre fin 2018 un peu plus de 30 000 bénéficiaires. Toutefois et en raison des revalorisations successives du montant de l’allocation, le budget qui y est consacré continue de croître et devrait être en 2019 de l’ordre de 158,1 M€. Le Département s'est fixé pour objectif de réinsérer 1500 bénéficiaires du RSA dans l'emploi durable en 2019.

En matière d’autonomie, le Département prévoit un budget de 205,6 M€.

Le budget de la protection de l’enfance s’élève quant à lui à 99 M€.

 

  • 36 M€ pour les routes départementales

Ce budget d’investissement et d’entretien (hors dépenses de personnel) confirme la volonté forte du Département de faire de la sécurité routière une cause départementale.

Il comprend :

- l'amélioration du réseau départemental avec plus de 18 M€ dont 4,5 M€ consacrés aux opérations de sécurité
- plusieurs opérations de maintenance sur les ouvrages d'art pour 5,2 M€ dont la poursuite des travaux de reconstruction du pont de Cattenom (coût total de cette seule opération évalué à 12 M€.)

 

  • 35 M€ pour les collèges

Ce budget de 35 M€ comprend à la fois les dépenses d’investissement et de fonctionnement des collèges, hors dépenses de personnel.

Près de 16,8 M€ permettront en 2019 de poursuivre et d’achever les opérations de travaux engagées précédemment dans les collèges et de lancer des opérations nouvelles.

Les projets de restructuration à neuf du collège de FONTOY pour un montant de 14 M€ et du collège de STIRING-WENDEL pour un montant de 8,2 M€ seront lancés cette année.

En 2019, les projets de mise en accessibilité du collège Albert Camus de MOULINS-LES-METZ et de réhabilitation de la demi-pension du collège de HAM-SOUS-VARSBERG étudiés en 2018, se poursuivront ou entreront en phase de réalisation.

 

  • 32 M€ pour l'aménagement du territoire 

La mise en œuvre du dispositif AMITER au bénéfice des collectivités se poursuivra, 2019 étant la dernière année pour le dépôt des dossiers. Après trois années de déploiement, environ trois quarts des collectivités mosellanes bénéficient d’un appui financier. De plus, AMITER permet aux collectivités de mobiliser d’autres moyens financiers en particulier auprès de l’Etat.

pixel vide

Version du 1 février 2019

Divers