Mission éducation

Réussir sa scolarité en Moselle : la priorité du Département

Environnement scolaire, équipements innovants et restauration de qualité, soutien aux projets éducatifs et ouverture transfrontalière : le Département de la Moselle met tout en œuvre pour faire du collège un lieu où il fait bon étudier et s’épanouir.

La gestion des collèges : une compétence de tout premier plan

Plus de 48 000 collégiens sont accueillis dans les 90 collèges publics de Moselle et les 14 collèges privés sous contrat d’association avec l’Éducation nationale. Si les collèges privés bénéficient de subventions pour leur fonctionnement, les collèges publics sont intégralement gérés par le Département. Il s’agit d’un patrimoine conséquent, pour lequel la collectivité ne cesse d’investir (rénovations, restructurations, constructions…) afin d’adapter le réseau des collèges aux besoins des territoires, des collégiens et de la communauté éducative.

Le Département participe aussi à la gestion des collèges en mobilisant plus de 800 agents pour l’entretien, la maintenance des bâtiments, ainsi que la restauration scolaire.

  

71 demi-pensions sous la responsabilité du Département : un prix unique pour le repas cantine au forfait à 3,60 €


Bien manger au collège, c’est important ! Chaque jour, le Département de la Moselle sert 23 700 repas dans ses 71 cantines scolaires.

Le coût de revient par repas (investissement compris) est de plus de 8 €.

Depuis septembre 2018, le prix du repas est à 3,60 € à la charge des familles. Conscient de l’impact de la crise énergétique et de l’inflation sur le pouvoir d’achat des ménages mosellans, le Département a fait le choix de ne pas augmenter le prix du repas dans les restaurants scolaires des collèges publics. Le prix du repas de cantine au forfait reste donc à 3,60 € pour tous dans ces établissements, avec la même qualité de produits alimentaires et toujours en privilégiant les circuits courts. L’augmentation du coût des denrées est totalement prise en charge par le Département.

 

Créée en 2014 , la cuisine centrale départementale de Vitry-sur-Orne dessert actuellement 10 collèges en liaison froide, soit 10 % des repas servis quotidiennement. Pour la cuisine centrale, comme pour tous les collèges de Moselle, le Département souhaite développer la démarche d’approvisionnement en circuits de proximité en recourant à des partenaires locaux.

Conformément à la loi EGALIM (2018) pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable, le Département de la Moselle met en place une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein des services de restauration collective des collèges, dont il assure la gestion. Cette démarche d’accompagnement des établissements dans la réduction du gaspillage alimentaire consiste notamment à organiser des pesées participatives de sensibilisation et à doter les établissements en équipements de type bars à salade.

Par ailleurs, le Département a souhaité proposer un produit "pain" de qualité à prix identique pour tous les collèges mosellans en favorisant les circuits courts. Ce pain est produit par des artisans boulangers sur la base d'une recette définie en partenariat avec la Fédération des Boulangers de la Moselle. 
 


Parce que les années collège sont une étape déterminante dans le parcours scolaire et la construction de la personnalité des jeunes, le Département de la Moselle se mobilise pour favoriser la réussite éducative.
Patrick Weiten Président du Département de la Moselle
Ancien député

 

 

Avec le Département, les collégiens mosellans s’ouvrent au monde


Lieu de vie propice aux découvertes, le collège forme les citoyens de demain. Le Département contribue à leur accompagnement éducatif selon quatre priorités :

  • la citoyenneté (visites de l’Hôtel du Département, sensibilisation à la sécurité des personnes, , devoir de mémoire, participation à Moselle Terre de Jeux...),
  • les sciences et l’orientation (aide aux projets scientifiques, numériques et innovants,...),
  • les arts et la culture (aide aux projets culturels et ateliers de pratique artistique, découverte du patrimoine mosellan via les Sites Passionnément Moselle...),
  • l’apprentissage de l’allemand : le Département a fait de la promotion de la langue, de la culture des pays voisins et de l’approche du monde du travail transfrontalier l’un de ses fers de lance.

Le Département de la Moselle se démarque par ailleurs par son implication auprès des écoliers afin d’assurer la continuité pédagogique de l’apprentissage précoce de l’allemand mais aussi pour leur permettre de découvrir et d’apprécier notre Département et d’agir en citoyens responsables (soutien aux opérations École à la Ferme et Séjours de découverte en Moselle).

 

Le Plan Numérique Collège  


Responsable de l’équipement des collèges (mobilier, matériel pédagogique et informatique), le Département est convaincu que le numérique favorise les apprentissages et développe l’autonomie des élèves. Il a lancé en 2016 le Plan Numérique Collège, doté de 15 M€. La première phase de déploiement de 7000 postes informatiques, 92 imprimantes 3D, 200 serveurs ainsi que 1400 équipements réseaux est achevée. Tous les collèges bénéficieront également de solutions interactives et collaboratives innovantes (tableaux blancs interactifs, logiciels de création de contenus pédagogiques...).

Un Espace Numérique de Travail "MonBureauNumérique" est en place depuis la rentrée scolaire 2018 dans tous les collèges publics et dans 7 collèges privés. Il propose des services innovants (cahier de textes enrichi, outil de conception de parcours de formation, portail web public de l’établissement, espaces de travail collaboratifs…) et intègre également un outil de vie scolaire performant.

L’obligation de la continuité pédagogique et la nécessité de moderniser l’infrastructure ont conduit à faire évoluer l’offre numérique pédagogique dans les collèges en lien avec les acteurs de l’Education Nationale. Le nouveau programme dénommé PNC « Nouvelle Génération » 2022/2026 prévoit dès la rentrée 2022/2023 :

  • le renouvellement de tous les PC de plus de 5 ans avec un complément de 4 PC par collège,
  • une valise de 16 tablettes pour répondre au besoin d’augmentation de dotation et de mobilité et permettre, via une convention, le prêt des équipements aux élèves dépourvus de moyens informatiques domestiques (ce dispositif a déjà été expérimenté pour les collèges REP et REP+ pendant le confinement),
  • 6 bornes Wifi pour offrir une couverture ciblée selon les besoins, qui s’appuiera sur un nouveau portail captif en capacité de garantir les connexions et les flux de données,
  • un dispositif de visioconférence pour assurer l’enseignement à distance, renforcer le lien école/famille et faciliter les projets avec des tiers (inter-établissements, écoles de rattachement via FUS@E…),
  • une enveloppe budgétaire spécifique pour des appels à projet permettant de conserver la dynamique du numérique sur le volontarisme et les orientations prises par les établissements,
  • des aménagements pour les dispositifs d’inclusion (ULIS, SEGPA, UPE2A, classes externalisées) pour adapter la dotation à la spécificité des apprentissages différenciés, au cas par cas.

 

Le dispositif FUS@E

Pour assurer la continuité des usages numérique entre l’école élémentaire et le collège, le Département de la Moselle a lancé le dispositif FUS@E de 11,6 M€ sur 5 ans à compter de 2021. Il s’agit d’une offre numérique pédagogique au format du Département, labellisé par l’Académie Nancy-Metz en faveur des écoles élémentaires. Ce projet prévoit :

  • un groupement de commandes qui offre aux communes et syndicats compétents un cadre contractuel et une coordination départementale pour l’acquisition de solutions numériques « clefs en mains » harmonisées avec les collèges,
  • une politique de subventionnement de ces solutions dans le cadre du dispositif Ambition Moselle,
  • un ENT spécifique pour le premier degré dans toutes les écoles élémentaires mosellanes dénommé « Ari@ne57 »,
  • une plateforme « Moselle Education » pour rendre les démarches du programme 100 % en ligne pour tous les membres adhérents,
  • un partenariat solide avec la DSDEN pour l’accompagnement des membres, en rationnalisant les formations sur l’usage des équipements numériques acquis.

 

 

 

Des collèges accessibles à tous


Le Département met également un point d’honneur à faciliter l’accès à l’éducation à tous les jeunes Mosellans.

1 875 élèves en situation de handicap sont scolarisés dans les collèges publics de Moselle (année scolaire 2021/2022).

A la rentrée 2022/2023, 34 collèges sont accessibles aux personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap.

Le Département a consacré près de 4 M€ à leur transport en 2021.

On compte également sur le territoire :

  • 80,5 Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (ULIS) implantées dans 66 collèges pour la scolarisation de près de 900 élèves porteurs de handicaps cognitifs ou sensoriels (création de 7 nouvelles ULIS à la rentrée 2022/2023).
  • 78 divisions de Sections d’Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA) réparties dans 24 établissements accueillent 1 016 élèves en 2021.

 

 

pixel vide

Version du 5 December 2022

Collèges
Chiffres clés 2022
  • 104 collèges dont 90 publics

  • Plus de 48 000 collégiens

  • 71 restaurants scolaires dans les collèges

  • 23 700 repas par jour

  • 800 agents tout statut confondu intervenant dans les collèges publics

  • 15 M€ pour le Plan Numérique des Collèges 2016-2021

  • 11,6 M€ sur 5 ans pour le dispositif FUS@E à compter de 2021