Politique d’insertion

Le retour à l’emploi : un combat majeur pour le Département

Parce qu’il accompagne les Mosellans à chaque âge de la vie, le Département de la Moselle agit activement en faveur de l’inclusion sociale et professionnelle des plus démunis. Responsable du financement du RSA, il assure l’orientation et l’accompagnement des bénéficiaires. Avec ses partenaires il organise les dispositifs d’insertion pour proposer aux Mosellans les plus fragiles un accompagnement personnalisé visant leur retour vers un emploi durable.

Plus de 30 000 bénéficiaires du rSa accompagnés en Moselle


En Moselle, le rSa (revenu de solidarité active) est cofinancé par l’État et le Département. Chef de file des politiques d’insertion, le Département est responsable de la gestion et du versement de cette allocation depuis sa mise en place en 2009. Cette mission ainsi que l’ensemble des actions menées en faveur de l’insertion sociale et professionnelle représentent un budget annuel de près de 170 M€.

Les principaux objectifs du rSa sont les suivants :

  • inciter à la reprise d’emploi en garantissant une augmentation des revenus,
  • lutter contre la pauvreté en fournissant un complément de revenus aux travailleurs pauvres,
  • offrir un accompagnement social et professionnel adapté aux besoins et organisé par un référent unique.

D’un montant variable selon la situation du bénéficiaire, le RSA se décline sous deux formes :

  • le RSA socle destiné aux personnes de plus de 25 ans sans emploi et sans ressources mais également à celles en emploi dont les revenus sont inférieurs à un certain plafond calculé individuellement (sont exclus les étudiants).
  • le RSA jeunes actifs, versé aux personnes de moins de vingt-cinq ans, sans enfant à charge, en activité ou sans activité, qui ont, dans les trois années précédant la demande, travaillé deux ans, soit au moins 3 214 heures.

 

Un accompagnement personnalisé en vue d’une insertion durable


En matière d’insertion, l’action du Département est loin de se limiter au versement du rSa. Le service départemental d’action sociale et d’insertion multiplie en effet les interventions pour prévenir et traiter, le plus en amont possible, les difficultés sociofamiliales, d’accès au droit, d’accès au logement et d’insertion sociale. En 2017, près de 31 000 familles mosellanes ont ainsi été accompagnées.

Ces interventions concernent notamment la protection des majeurs (accompagnement social et budgétaire de bénéficiaires de prestations sociales), l’accès ou le maintien dans le logement (chaque territoire mosellan est doté d’un référent logement), l’accompagnement des jeunes en insertion (via le fonds départemental d’aide aux jeunes)...

Une présence renforcée dans les territoires via les pôles accueil/accompagnement déployés dans les Centres Moselle Solidarité permet un accueil réactif et de qualité avec une priorité : associer davantage les usagers à la prise en charge de leurs difficultés dès qu’elles sont identifiées.

 

L’insertion des bénéficiaires du RSA : une priorité en Moselle


Tout nouveau bénéficiaire du RSA fait l’objet d’un diagnostic social et professionnel personnalisé : il s’agit d’un droit autant que d’une obligation. Cela permet de proposer l’accompagnement le plus adapté à la situation de chaque personne.

Un grand nombre de partenaires départementaux (État, Pôle emploi, CAF...) et locaux (associations, EPCI, CCAS...) peuvent être activés : accompagnement global proposé en partenariat avec Pôle emploi, cofinancement d’Ateliers et Chantiers d’Insertion associatifs et communaux... Enfin, via les Développeurs d’Emploi et Moselle Insertion, les recruteurs peuvent se voir proposer des profils de bénéficiaires du RSA pouvant correspondre à leurs attentes en termes de savoir-être et de savoir-faire tout en profitant d’un accompagnement par des professionnels (0€).

 

Innover et mobiliser des fonds pour amplifier la dynamique d’insertion


Le Département n’a de cesse d’innover pour permettre aux Mosellans fragiles de rebondir. Dernière initiative en date : le lancement en 2018 du dispositif « Contrat Initiative Emploi » dans le secteur agricole mosellan. Cette démarche "gagnant-gagnant" permet aux exploitations agricoles d’embaucher plus facilement, et aux bénéficiaires du RSA de retrouver le chemin l’emploi.

La collectivité mobilise également le Fonds Social Européen (6,56 M€ pour 2017-2020) ainsi que le Fonds d’Appui aux Politiques d’Insertion (État) afin de dégager des moyens supplémentaires pour lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion. Ces financements complémentaires ont d’ores et déjà permis d’augmenter la capacité d’accueil des ateliers et chantiers d’insertion en Moselle, de renforcer l’accompagnement de bénéficiaires et de lever des ultimes freins (garde d’enfant, mobilité) pour favoriser le maintien dans l’emploi.

 

Pour aller plus loin...

 

Version du 31 octobre 2018

Solidarité
Chiffres clés
  • 30 377 bénéficiaires du RSA en septembre 2018
  • 1 800 jeunes accompagnés via le Fonds départemental d’aide aux Jeunes en 2017.
  • 171,40 M€ pour l’insertion sociale et professionnelle et le versement du RSA en 2018
  • 1,88 M€ consacrés au soutien de 27 Ateliers et Chantiers d’Insertion associatifs et communaux en 2018