EXPÉRIENCE IMMERSIVE

Les Moissons de la Rage

Cette nouvelle expérience immersive du Musée de la Guerre de 1870 et de l'Annexion plongera le visiteur au coeur de l’Histoire, dans les derniers instants de la bataille de Saint Privat.

9 février 2019

Une expérience nouvelle et innovante


Dans un décor reprenant la toile de tente de l’état-major de l’armée française, un court-métrage de 17 minutes est projeté à 360° sur les parois de la salle. Le film intitulé "Les Moissons de la rage", réalisé par Patrick Basso, est accompagné d’effets sonores et lumineux pour renforcer l’immersion du visiteur et lui faire vivre l’intensité des combats. Les images ont été tournées à Gorze, avec des artistes mosellans. L’interprétation des acteurs permet au visiteur de se mettre à la place des soldats.

Les Moissons de la Rage, expérience immersive :
Production exécutive Stéphane Ulrich
Storyboard, installation vidéo mapping et scénographe David Verlet
Création sonore Gilles Sornette
Une co-production de Moselle Arts Vivants, l'Assolatelier et du Collectif Cycl-one
Avec le soutien et la participation de la Ville de Gorze
Avec la participation de l'Association Historique des Hauteurs de Spicheren


Une guerre méconnue


Le film "Les Moissons de la rage" permet au public de vivre une expérience de visite nouvelle et de découvrir de façon innovante la Guerre de 1870. Le conflit méconnu, à peine mentionné dans les manuels scolaires, est pourtant à l’origine des deux guerres mondiales qui lui ont succédées. La Guerre de 1870 a défini la spécificité du territoire mosellan que l’on connaît aujourd’hui.

 

 

 

LES MOISSONS DE LA RAGE : le film 

Réalisé par Patrick Basso et Kévin Manson

 

L’histoire vraie de 72h de la vie d’Eckelei, un jeune soldat prussien plongé dans la rage de la bataille de Rezonville le 16 Août 1870. La fureur du combat est telle que sa section entière est décimée par un tir d’obus. Seul, il se dissimule dans la forêt pour échapper aux troupes françaises. Désorienté, affamé et terrifié, il s’égare jusqu’à ce qu’il soit capturé par deux soldats français en maraude. Amené de force devant le Maréchal Canrobert qui commande le VIe Corps d’armée, il est sommé de divulguer la position exacte des troupes prussiennes.
L’armée française, en butte à des ordres contradictoires et coupée de tout ravitaillement possible doit s’organiser. De Vernéville à Saint-Privat, suivez les derniers moments de la bataille qui scella le destin du second Empire.

 

Renseignements :

Musée de la Guerre de 1870 et de l'Annexion à Gravelotte
Ouverture de la saison le 9 février 2019
Tél. 03 87 33 69 40

 

 

Logos des partenaires et des financeurs du film Les Moissons de la Rage 

Les partenaires et financeurs des Moissons de la Rage

Galerie image - Les Moissons de la rage
Gravelotte
3 photos
Version du 1 mars 2019