PORTRAIT

Isabelle Doyen : consommer local

Fondatrice des Cocottes vertes, Isabelle Doyen élève des poules (environ 1 100), des chapons, des poulardes et des lapins fermiers.

En plein air et sans OGM : une évidence pour cette fille d’agriculteurs.

"C’est un gage de confiance et de qualité pour mes clients, particuliers et points de vente", souligne-t-elle.
Avec sept autres producteurs (viande, légumes, fruits, vins, confitures... toujours sans OGM), Isabelle a rejoint le magasin Mets fermiers, qui ouvrira prochainement ses portes à Ogy-Montoy-Flanville.

"Chaque associé assurera une journée de présence et vendra ses produits et ceux des autres. C’est une mutualisation des moyens et des locaux." Isabelle a été séduite par le concept du magasin : la vente en circuit court. "Il y a une véritable demande de transparence et de relation directe avec les producteurs de la part des consommateurs. Nous avons fait une avant-première d’ouverture il y a quelque temps et il y avait foule. Je pense que dans le futur, il y aura deux agricultures : la grosse pour la production de masse et l’agriculture de proximité pour la consommation locale."

 

pixel vide

Version du 5 November 2019

Agriculture