RECONSTRUCTION

Bientôt un nouveau collège à Fontoy

Le collège Marie Curie de Fontoy va faire peau neuve : le top départ des travaux a été lancé le 13 février 2020.

Datant de 1970 et dimensionné pour 720 élèves, l’actuel collège de Fontoy en accueillait 447 à la rentrée 2019. Les plus jeunes d’entre eux feront leur rentrée de septembre 2021 dans un établissement entièrement reconstruit. Seule la Segpa, construite en 2006, sera conservée et rendue accessible aux personnes à mobilité réduite.

D’une capacité de 560 élèves, le nouveau collège offrira un confort ainsi que des conditions de travail optimum. Le Département a en effet souhaité inscrire ce projet dans une ambition forte en matière d’exigence environnementale. Qualité et durabilité des matériaux, confort acoustique, qualité de l’air... : rien n’a été laissé au hasard. Les économies d’énergie seront également au rendez-vous puisque le bâtiment sera passif.

Les pôles administratifs et pédagogiques du collège seront réunis dans un bâtiment de trois niveaux. Une aile abritera le restaurant scolaire, d’une capacité de 450 demi-pensionnaires ; celui-ci fonctionnera en liaison froide avec la cuisine centrale de Vitry-sur-Orne. Au total, le projet totalise 4 300 m² de surfaces bâties.

Cet investissement du Département, d’un coût global de 12,7 M€, est soutenu par l’État à hauteur de 3 M€. Le syndicat intercommunal du gymnase de Fontoy apporte quant à lui 212 000 €.

 

 

Le 13 février 2020, le Président Patrick Weiten, les élus et personnalités présentes ont dévoilé le panneau de chantier à l’entrée du collège avant de découvrir la vidéo de présentation du projet commentée notamment par Amire Terrak, conseiller départemental junior, élève en classe de 4e.

 

Le chantier

Montant des travaux : 14 M€

Mise en service : rentrée 2021

Le chantier sera en partie mené avec des personnes en situation d'insertion professionnelle (4 500 heures sont inscrites au contrat, clause désormais obligatoire dans les marchés publics que passe le Département avec les prestataires pour ses chantiers de cette envergure).

Version du 14 février 2020

Collèges