COVID-19

Soutien aux personnes fragiles

Alors que le pays entier vit une crise sanitaire, les personnes fragiles (personnes âgées, en situation de handicap...) ont plus que jamais besoin de soutien !

N'hésitez donc pas à :

  • Faire leurs courses quand c'est possible (en respectant les consignes du Gouvernement)
  • Les contacter régulièrement pour ne pas perdre le lien
  • Leur laisser la priorité dans les files d'attente (pharmacie, magasins d'alimentation...).

Pour les protéger, il convient de respecter à la lettre les recommandations gouvernementales qui permettront d’endiguer l’épidémie .
À savoir : rester prudent et adopter les gestes barrières.

 

pixel vide

La pandémie de Coronavirus n’empêche pas la continuité des services au Département de la Moselle : les personnels des services sociaux, médico-sociaux, de la santé et de la protection de l’enfance sont plus que jamais mobilisés. Sur près de 600 agents à la direction de la solidarité, près de 90% d’entre eux sont en télétravail pour répondre aux problématiques des publics fragilisés.
La situation de confinement a cependant augmenté considérablement les besoins en personnels pour maintenir un niveau d’accueil satisfaisant : les domaines de la protection de l’enfance et de l’accompagnement des seniors sont les plus impactés.

  • Aide Sociale à l'Enfance (ASE)

Le Centre départemental de l'enfance (CDE) recherche dès que possible des professionnels, titulaire d’un CAP petite enfance, BAFA, DEJEPS ou BAFAD, pour soutenir les professionnels du CDE et des maisons d’enfants à caractère social.
Une expérience dans l’animation est souhaitée et le casier judiciaire doit être vierge.
Statut bénévole ou contractuel, selon le profil et la disponibilité des volontaires.
Pour postuler ou se renseigner : parentalite@moselle.fr
 
 
Le présent document recense l’ensemble des questions posées par les services intervenant au domicile des personnes âgées et handicapées à l’occasion des dernières conférences téléphoniques organisées conjointement par l’Agence Régionale de Santé (ARS) et le Département de la Moselle le 20 avril et le 6 mai derniers.
Version du 28 mai 2020

Solidarité