COVID-19 | IMPRIMANTES 3D

Fabrication de visières de protection dans les collèges

23 collèges ont répondu à l’appel à projet lancé par le Département pour fabriquer des visières anti-projection. Ce sont près de 4 000 pièces qui ont été confectionnées par les collèges avec les imprimantes 3D financées par la collectivité.

La Direction de l’Education et de l’Enseignement Supérieur du Département de la Moselle, en lien avec les services de l’Education Nationale et le Fablab MDESIGN de Blida, a lancé un appel à projet à destination des collèges mosellans qui disposent tous d’une imprimante 3D financée en 2017 par le Département.
Sur la base du volontariat, les enseignants qui utilisent habituellement l’imprimante peuvent venir au collège confectionner ces visières en utilisant les fichiers 3D téléchargeables sur le site du Fablab. 
 
Au total, ce sont 23 collèges qui ont répondu à l'appel. Ce sont près de 4 000 pièces qui ont été confectionnées par les collèges avec les imprimantes 3D financées par la collectivité.
 

Témoignage

 

Hervé MAILLIER, professeur de technologie au collège de Hartzviller, fait tourner les deux imprimantes du collège à plein régime à raison de 15 heures/jour, ce qui lui permet de confectionner quotidiennement une quinzaine de supports à visière, soit environ 200 pièces depuis le début de l’aventure. Il utilise du fil pour imprimante 3D grâce au stock dont il dispose au niveau du collège. D’autres commandes sont en cours mais il est de plus en plus difficile de s’approvisionner en matière première actuellement.
Comme une petite vingtaine de "makers" disposant d’une imprimante 3D, Hervé MAILLIER a répondu à l’appel du collectif VISIERES SARREBOURG 57. L’enjeu de cet appel est de mobiliser un maximum de bénévoles qui possèdent une imprimante 3D autour de la fabrication gratuite de visières, afin de répondre aux demandes exponentielles des soignants en hôpital, libéraux ou des EHPAD mais aussi des supermarchés, des gendarmes… sur le secteur de Sarrebourg et ses environs.
Parmi ces "makers" au grand cœur, on compte aussi les collèges de Delme, Phalsbourg et Lorquin.
Une fois fabriquées, les impressions sont mises à disposition du Collectif pour finalisation du montage des visières (élastique, feuille PVC et clip fermoir). Les visières sont ensuite distribuées gratuitement.
A l’heure actuelle, ce projet solidaire s’adresse uniquement aux professionnels qui s’inscrivent sur le Facebook du collectif : https://www.facebook.com/groups/544202893168835/

 
 

Les imprimantes 3D, comment ça marche ?

Il s’agit d’imprimer la structure rigide qui entoure le front avec l’imprimante 3D et ensuite de fixer une feuille de PVC comme celle qu'on utilise pour la reliure de documents.

 

Découvrez cet équipement :

 

pixel vide

Version du 4 May 2020

Collèges Solidarité