MOSELLE-SARRE

Liaisons ferroviaires Sarre-Moselle-Luxembourg

À l’occasion des travaux du Landtag de Sarre sur l’amélioration des liaisons ferroviaires transfrontalières au sein de la Grande Région, le Président du Département de la Moselle, a été convié par le Parlement sarrois à s’exprimer sur son engagement en faveur d’une amélioration des liaisons ferroviaires de la Sarre vers le Grand-Duché de Luxembourg via la Moselle, en particulier pour la réouverture du tronçon entre Dillingen et Creutzwald.

La Région Grand Est, autorité organisatrice des transports ferroviaires de proximité, a signé l’an dernier avec les Länder de Sarre, de Rhénanie-Palatinat et du Bade-Wurtemberg une convention pour le renforcement de la ligne Metz-Trèves. La Commission Européenne a quant à elle décliné un "Green Deal" insistant sur la mobilité durable et le report ferroviaire. C’est dans ce contexte favorable que le Département va pouvoir exprimer son engagement en faveur de la réouverture du tronçon entre Dillingen et Creutzwald.


Liaison Sarre-Luxembourg : un double enjeu

La thématique de la mobilité porte autant sur l’attractivité que sur la solidarité des territoires. Même si le Département ne dispose plus de la compétence transport, pour le Président du Département "la Moselle est légitime à agir et à se positionner dès lors que des choix impacteront directement l’exercice de ses politiques dans ce domaine".
Conscient que la Sarre ne jouit pas des meilleures liaisons avec les autres centres de la Grande Région, et en particulier avec Luxembourg, le Département se dit prêt à participer financièrement à ce projet. En effet, améliorer les liaisons entre ces deux régions reviendrait à améliorer les relations entre les grands pôles urbains de la Grande Région pour éviter le décrochage de certains territoires comme la Moselle-Est. Aussi, avec un bassin sarro-mosellan au cœur de cet espace géographique, cela permettrait de renforcer l’ancrage de la Grande Région auprès de ses voisins et de créer de véritable relations entre les capitales européennes (Bruxelles, Luxembourg et Strasbourg).

 

Les experts mosellans à la tribune

Le Président du Département s'est exprimé pour la seconde fois devant les élus sarrois. Cette audition fait suite à son intervention devant le Landtag en janvier 2019 et marque un approfondissement des relations entre le Landtag de Sarre et le Département de la Moselle, tout comme une avancée importante dans les projets communs qui les animent.
A l’occasion de cette audition, le président du Département sera accompagné d’une délégation de présidents des intercommunalités concernées, qui ont également pu prendre la parole à la tribune.

 

pixel vide

Version du 8 October 2020

Transfrontalier