PORTRAIT

Portrait de Jean Massou

"C'est un choix éthique de valoriser le travail des personnes handicapées sur ce genre de produits."

A 20 ans, Jean Massou concilie études supérieures en Sciences pour l'ingénieur-génie industriel et gestion de sa propre entreprise afin de développer Br'Eye.

"C'est un dispositif qui permet l'apprentissage du braille de manière ludique, autonome et évolutive", explique-t-il.

Grâce à des dominos sur lesquels sont inscrites des lettres en braille, le but est de former des mots dictés par un boîtier audio. L'idée est née dans le cadre d'un projet pour son Bac S option Sciences de l'Ingénieur.

"Avec mes camarades, on voulait faire quelque chose d'utile pour les personnes en situation de handicap."

Convaincu du potentiel de son innovation, il travaille maintenant à sa commercialisation. Il a reçu une subvention départementale #TeamMoselleJeunesse  de 600 € pour l'étude et le développement des prototypes. Ces derniers sont assemblés par les travailleurs handicapés de l'Esat (Etablissement et service d'aide par le travail) de Pierrevillers.

 

Version du 8 mars 2021

Jeunesse