EXPOSITION

Astérix l'Européen s'installe à Malbrouck

"Par Toutatis", voilà un événement à ne manquer sous aucun prétexte ! En 2021, le Département présente l'exposition "Astérix l'Européen" au Château de Malbrouck. La promesse de belles heures passées en compagnie de nos irréductibles Gaulois...

Vu de loin, on pourrait lui trouver des airs de camp retranché romain. Pas étonnant dès lors qu'Astérix se soit aventuré dans les allées du Château de Malbrouck. Si la déception de n'y croiser aucun légionnaire a sans doute miné Obélix, les deux célèbres Gaulois ont rapidement compris que les imposantes pièces de la demeure des seigneurs de Sierck seraient autant d'écrins de choix pour conter leurs aventures ...

Les deux comparses y recevront donc les visiteurs, à l'occasion de l'exposition Astérix l'Européen. Après s'être intéréssé à Jack Kirby, créateur de super-héros, et à Hergé, celui de Tintin, et avoir lancé un festival de la BD, le Département confirme sa volonté de faire du Château de Malbrouck un haut lieu de la bande dessinée. "Dans ce contexte, nous nous devions de traiter d'Astérix, explique le Président du Département. C'était un cheminement logique." L'action culturelle menée depuis quatre ans et le succès des dernières expositions ont d'ailleurs convaincu les Editions Albert-René de la pertinence de proposer un tel événement à Manderen-Ritzing, en Moselle.

Restait à trouver un angle pour aborder un héros sur lequel tout semble avoir été dit. Niché au coeur du Pays des Trois Frontières, le Château de Malbrouck s'est imposé comme le lieu idéal pour dresser un parallèle entre les aventures du petit Gaulois et la construction européenne. D'autant plus que 2021 est l'année du 70e anniversaire du traité de Paris, instaurant la CECA (Communauté européenne du charbon et de l'acier), qui sera bientôt célébré à la Maison de Robert Schuman.

Chateau Malbrouck 804x342 c GRamon 

 

Planche originale La Serpe d'OrPièces uniques et planches originales

Dès les premières salles, les visiteurs découvrent les origines d'Astérix grâce à une présentation de ses deux papas, René Goscinny et Albert Uderzo, connus pour leur complicité.

Quelques pièces uniques font partie des pièces maîtressess de l'exposition "La Bibliothèque nationale de France (BnF) nous a également prêté des planches originales de La Serpe d'or. Ce sont des documents rarement présentés."

L'exposition terminée, on ne pourra d'ailleurs pas les revoir de sitôt puisqu'elles retourneront à la BnF où elles seront gardées à l'abri au moins trois ans afin de les protéger.

Pour accompagner ces pièces exceptionnelles, l'intérieur de la hutte du druide Panoramix a été reconstitué afin de permettre aux visiteurs d'approcher la potion magique. L'exposition revient également sur le roman national. Cette vision romancée de l'histoire de France, qui s'est imposée au XIX è siècle afin de forger une identité nationale, a perduré longtemps dans l'inconscient collectif. Puisant dans cette dernière, et son célèbre "Nos ancêtres les Gaulois", Astérix lui doit une partie de son succès, maniant cette vision historique fantasmée avec humour.

 

En immersion dans le monde des Gaulois

Les valeurs de l'Union européenne se retrouvent dans celles du personnage qui a silloné le continent, du pays des Pictes en passant par les terres des Goths et évidemment Rome. Et c'est au même genre de voyage que l'exposition vous invite par la suite. Dans une salle dédiée à une immersion dans le monde des Gaulois, vous serez proche de leur village et pourrez vous prendre en photo avec leur fameux casque.

Puis, départ vers l'Italie, pays le plus visité par le petit Gaulois. Les différents types de Romains croisés par Astérix au cours de ses aventures seront présents, du simple légionnaire à Jules César.

Les pièces suivantes reviennent sur les autres peuples européens qui ont tour à tour reçu la visite d'Astérix et Obélix, selon les situations. Face à un envahisseur romain imposant sa loi et son mode de vie, Bretons, Corses, Helvètes ou Hispaniques vont s'allier aux Gaulois. Une "Union dans la diversité" qui fait écho à l'Europe actuelle et à sa devise. Berceau de cette civilisation, la Grèce hérite d'une place à part dans ce périple. Dans un décor d'inspiration hellénique, l'exposition s'intéresse aux grandes institutions de la démocratie athénienne et aux monuments emblématiques que l'ensemble du village gaulois découvre durant une parodie de voyage organisé dans Astérix aux Jeux olympiques. Cette partie se termine par un focus sur l'olympisme. L'occasion de revenir sur les différents sites des JO de l'époque et sur les clins d'oeil des auteurs aux merveilles du monde comme le colosse de Rhodes qui, dans la BD, devient un athlète à l'imposante carrure, seul représentant de l'île grecque.

Le tour de château terminé, l'immersion dans cette Europe antique passée au prisme d'Astérix prend fin. Pourtant, derrière les jeux de mots et les batailles de poissons, l'exposition prouve bien que l'oeuvre de Goscinny et Uderzo va plus loin. Elle pastiche autant notre vie actuelle qu'elle interroge les fondements du Vieux Continent.

 

Plus d'infos 

Ouverture reportée
Château de Malbrouck à Manderen-Ritzing

  • De 10h à 17h du mardi au vendredi et de 10h à 18h les week-ends et jours fériés d'avril à juin et de septembre à novembre.
  • De 10h à 18h du mardi au dimanche en juillet/août

Tarifs : 7 € / 5 € / gratuit pour les moins de 16 ans.
Pass Moselle passion valable 1 an sur les 8 sites du réseau : 25 €

 

* Les dates de l'exposition sont soumises à l'autorisation gouvernementale d'ouverture des lieux culturels et touristiques (Covid-19)

 

 

Hommages et clins d'oeil

Une oeuvre pleine de références

René Goscinny et Albert Uderzo ont parodié de nombreuses oeuvres d'art au fil des albums d'Astérix. Une salle de l'exposition revient ces détournements.

A la fois musée et cabinet de curiosités, la dernière salle de l'exposition "Astérix l'Européen" confronte tableaux et statues aux dessins qui leur ont rendu hommage et amusé les lecteurs à la recherche de clins d'oeil amusants. Les deux auteurs sont allés puiser dans tout le patrimoine artistique pour le pasticher. Ainsi les pirates, encore une fois naufragés dans Astrérix légionnaire, prennent la pose des marins du Radeau de la Méduse de Géricault tandis qu'Astérix, debout sur des rochers une torche à la main dans la Grande Traversée, évoque sans aucun mal la statue de la Liberté. Léonard de Vinci n'est pas épargné et voit son Homme de Vitruve remplacé par un célèbre livreur de menhirs un peu plus enveloppé. La liberté guidant le peuple, d'Eugène Delacroix, conclut cette partie en compagnie d'une version où Bonemine, l'épouse du chef du village, mène Astérix et Obélix au combat.

 

René Goscinny et Albert Uderzo : "Moi c'est l'autre !"

La scène est connue de tous les fans. Dans un petit appartement de Bobigny, deux amis cherchent une nouvelle idée de BD pour leur revue Pilote. Passant en revue l'histoire de France, le duo s'arrête sur la Gaule. C'est ainsi que naissent Astérix et ses compagnons à l'automne 1959 grâce à René Gosciny, au scénario, et Albert Uderzo, au dessin.

Si aucun d'eux n'imagine alors le succès phénoménal qui les attend, leur réussite sera l'aboutissement de longues années d'amitié, de collaboration et de galères.

Nés à un an d'écart, 1926 pour Goscinny et 1927 pour Uderzo, les deux hommes se rencontrent à Paris à l'agence World Press en 1951. Très vite, ils deviennent inséparables et créent ensemble de nombreux personnages comme l'indien Oumpah-Pah et, évidemment Astérix. De leur amitié fusionnelle vont naître 24 albums d'Astérix. Si l'aventure aurait pu s'arrêter en 1977 quand le scénariste meurt foudroyé par une crise cardiaque, Albert Uderzo reprend le flambeau seul jusqu'en 2011. Il passe alors la main à Jean-Yves Ferri et Didier Conrad avant de disparaître le 24 mars 2020.

 

Rendez-vous

Le festival de la BD revient en juin

Au-delà de l'exposition exceptionnelle consacrée à Astérix, le Département a aussi à coeur de montrer toute la richesse du 9e art.
Le 4e Festival international de la bande dessinée se tiendra samedi 12 et dimanche 13 juin, toujours au Château de Malbrouck, dans le cadre de l'événement national "BD 20-21 : la France aime le 9e art". Sous le parrainage de Lele Vianello (auteur, entre autres, de Hispaniola, Dick Turpin et Le Fanfaron), 25 auteurs, illustrateurs, scénaristes viendront à la rencontre du public pour dédicacer leurs oeuvres.

Affiche du Festival BD de Malbrouck 2021

 

Version du 29 March 2021

Passionnément Moselle