EXPOSITION

Et on boira du vin de Moselle !

Exposition sur le travail de la vigne et du vin en Moselle, des origines jusqu'à nos jours. Du 1er septembre 2021 au 30 juin 2022 aux Archives Départementales.

1 septembre 2021
30 juin 2022

La vigne est cultivée en Moselle depuis l’Antiquité. Au Moyen Âge la renommée des vins mosellans est même supérieure à celle des régions voisines comme l’Alsace. L’exposition présente documents manuscrits, affiches, photographies et objets issus des collections des archives départementales ou prêtés par des collectionneurs privés. L’exposition aborde tout d’abord, suivant un parcours chronologique, les origines du vin* en Moselle de l’Antiquité au redémarrage de l’activité à la fin des années 1980.

Elle consacre un volet au développement de la viticulture à l’époque médiévale liée à l’essor des abbayes, puis à l’élaboration de crus de plus en plus renommés jusqu’à la fin de l’Ancien Régime. Suit la période d’expansion au XIXe s. liée au progrès de la culture de la vigne et de la vinification et de la première annexion avec la crise du phylloxéra. Après le retour à la France, les difficultés qui touchent la production nationale n’épargnent pas les vins mosellans dont la production ne cesse de diminuer jusqu’à devenir anecdotique dans les années 1970.
Dans un second temps s’ouvre une séquence sur la culture de la vigne, les techniques de vinification et la tonnellerie longtemps liée à l’activité viticole. Les flacons, l’art de la dégustation ne sont pas oubliés.

L’exposition propose des productions locales des arts du verre en lien avec l’art de la dégustation, ainsi qu’une évocation du rapport qui unit longtemps l’armée et le monde viticole. Enfin, une large place est laissée au renouveau des vins mosellans avec une mise à l’honneur des producteurs actuels et du terroir.

 

Renseignements :

Archives départementales
1 allée du château à Saint-Julien-lès-Metz
Tél. 03 87 78 05 00
www.archives57.com 

Entrée gratuite. Port du masque obligatoire.

 

* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Version du 13 août 2021