PORTRAIT

Un mandat sous le signe de l'environnement

Alors que le mandat du Conseil départemental junior (CDJ) se termine à la fin de l'année, Maxime Curatola, son référent développement durable, revient sur les actions du CDJ en la matière.

Trois questions à... Maxime Curatola :

 

1. La préservation de l'environnement était l'un des grands chantiers du CDJ, quelles actions ont été mises en place ?

Le développement durable nous paraissait important d'autant plus qu'il n'avait jamais été traité dans les autres mandats. Avec la crise sanitaire, tout s'est essentiellement fait à distance entre moi et huit autres jeunes. Nous avons réalisé un livre blanc "Ecoutez-nous ! Agissez avec nous ! ", le concours "Arrêtons de polluer, on n'a pas de planète", des journées de sensibilisation ainsi qu'une semaine virtuelle. Tout cela sous le hashtag #Devenonsresponsablepourlaplanete.

2. Avez-vous l'impression, comme le demandait votre livre blanc, d'avoir été écoutés ?

Oui, le Département a toujours été à l'écoute et nous a accompagnés tout au long de la réalisation de nos journées pour le développement durable. Tout comme l'Unicef, qui est l'un de nos plus gros partenaires.

3. Comment va se dérouler la semaine virtuelle "Ecoutez-nous ! Agissez avec nous !" ?

Elle aura lieu du 25 septembre au 1er octobre sur Facebook. Il y aura tous les jours un thème et une publication. Nous reviendrons sur le concours et les réalisations des jeunes mais aussi sur les journées de sensibilisation grâce à des publications sous forme de textes, photos ou vidéos.

 

Version du 31 août 2021

Jeunesse Environnement