PORTRAIT

Thomas Willaume, pro de l'e-Sport

Directeur de l’entreprise Aux Frontières du Pixel, Thomas Willaume a érigé en Moselle l’e-Sport (sport électronique) en discipline incontournable. Son circuit, Helios Gaming, est le plus important en France.

Entre sport et jeux vidéo en réseau, l’e-Sport prend une ampleur phénoménale. En Moselle, Thomas Willaume a impulsé le mouvement il y a près de deux ans avec Helios Gaming, une grande compétition de jeux vidéo, composée de plusieurs étapes dans différentes villes du territoire. La saison 2 de cet événement a rassemblé dans onze villes (de Strasbourg à Bar-le-Duc) 2 000 compétiteurs et 40 000 visiteurs.

L’e-Sport fait école

En parallèle, Aux Frontières du Pixel a ouvert une école sur le campus de Freyming-Merlebach, la Helios Gaming School. "Notre objectif est de permettre aux joueurs de haut niveau de devenir des pros. Nous leur apportons aussi un bagage sur deux spécialités – community management et organisation d’événements – pour leur permettre de s’insérer dans l’économie "classique", explique Thomas Willaume. L'e-Sport est un petit milieu en très forte progression : il va y avoir un énorme besoin en commerciaux."

Aux Frontières du Pixel vient d’emménager à Amnéville, dans l’ancien cinéma I-max, pour créer un espace d’animations et de compétitions, "le plus gros de France, voire d’Europe".

  • Août 2018 : saison 3 du Helios Gaming
  • Rentrée 2018-2019 : ouverture d’une formation en alternance Chargé de développement commercial spécialisation e-Sport à la Helios Gaming School.

 

Version du 7 August 2018

Attractivité Jeunesse