Viabilité hivernale 2022-2023

Bien circuler en Moselle cet hiver

Chaque hiver, le Département mobilise des hommes et du matériel pour assurer au mieux la circulation des Mosellans sur plus de 4 000 km de routes départementales. Le point sur la campagne de viabilité hivernale 2022-2023.

Pour répondre aux différentes conditions de circulation rencontrées en hiver - verglas, neige...-, le Département mobilise d’importants moyens sur le terrain avec ses propres équipes (270 agents et 67 engins de service hivernal) et en sous-traitance (6 engins).  

 

Le coût de la viabilité hivernale est variable en fonction de la rigueur de l'hiver.

L'hiver 2021/2022 a été particulièrement doux et sec, malgré quelques épisodes neigeux tardifs début avril.

Le Département de la MOSELLE a ainsi consacré l’hiver dernier une enveloppe de 2,6M€, incluant les prestations des entreprises, les moyens de la régie et le coût des matériaux utilisés pour le salage. A titre de comparaison, en 2012-2013, dernier hiver conséquent en date, la campagne de VH avait coûté 9,6 M€.

4 800 tonnes de sel ont été répandues en 2021/2022 sur le réseau routier départemental, soit un volume bien inférieur à celui de la campagne 2012-2013 (35 500 T).

En prévision de la campagne hivernale 2022/2023, le volume stocké pour le réseau départemental s’établit à plus de 16 000 T, correspondant à la capacité maximale de stockage de l’ensemble des sites, et plus que la consommation de chacun des 8 derniers hivers.

 

En alerte 24 h/24

Comme les hivers précédents, l'information sur les conditions de circulation sur les routes départementales mosellanes sera donnée aux médias et aux professionnels de la route et d'une manière générale aux usagers, par l'intermédiaire du site http://inforoute57.fr/.

Celui-ci est alimenté par le Centre Opérationnel des Routes Départementales (CORD), au fur et à mesure de l'évolution de la situation sur le réseau principal et sur le réseau secondaire ainsi que par secteur géographique ; en lien avec les agents des Unités Techniques Territoriales et des Unités Techniques Spécialisées.

Par ailleurs, 40 caméras et webcams déployées sur le réseau départemental sont d’ores et déjà accessibles au public depuis le site internet.

8 caméras supplémentaires seront mises en ligne au cours de l’hiver et 2 autres seront disponibles au printemps pour atteindre un total de 50 dispositifs répartis sur le réseau routier départemental fin 2023.

 

 

Trois niveaux d'intervention

 

Le réseau principal ou niveau 1 :

  • Il draine les trafics nationaux et internationaux sur près de 380 kilomètres
  • Il bénéficie d'un traitement 24 h / 24.

Le réseau secondaire ou niveau 2 :

  • Il représente plus de 1 570 kilomètres,
  • Le traitement est principalement assuré entre 3h et 20h.

Le niveau 3 concernant le restant du réseau départemental :

  • Il compte 1 980 kilomètres,
  • Le traitement est réalisé entre 6h du matin et 18h.

Quelques sections, parallèles à des itinéraires déjà traités, peuvent rester impraticables temporairement. Ces 80 kilomètres de routes sont alors signalés comme ne faisant pas l'objet d'une intervention au titre de la viabilité hivernale.



Conditions de circulation 

Elles sont classée en 4 catégories :

  • Conditions normales (C1) : absence de phénomène hivernal et météo favorable. L'adhérence est normale.
  • Conditions délicates (C2) : gelées blanches, plaques de verglas, neige fraîche en faible épaisseur ou fondante. Des pertes d'adhérence sont possibles.
  • Conditions difficiles (C3) : brouillard givrant généralisé, pluie sur sol gelé, congères en formation, neige en épaisseur moyenne tassée et gelée.
    Les risques de blocage de la circulation sont importants.
  • Conditions impraticables (C4) : pluie en "surfusion" généralisée, neige fraîche en forte épaisseur ou congères formées. La circulation est bloquée.

 

Responsabilité des usagers et consignes de prudence

Cette organisation, qui a été conçue pour être optimale, ne dégage pas la responsabilité des usagers de la route : ils sont appelés à adapter leur conduite aux conditions météorologiques et à l'état de la chaussée. En effet, les moyens mis en œuvre s'appliquent à limiter les conséquences des intempéries mais ne peuvent garantir l'absence de difficulté de circulation pour les usagers.

Les consignes de prudence sont plus que jamais d'actualité :

  • équiper son véhicule (pneus neige, chaînes),
  • adapter sa vitesse,
  • limiter ses déplacements au strict nécessaire en cas de météo défavorable
  • ne jamais dépasser les engins de salage et de déneigement en intervention.
Version du 5 December 2022

Routes
Loi "Montagne"

Les automobilistes doivent obligatoirement équiper leur véhicule du 1er novembre 2021 au 31 mars 2022 dans certains territoires. En Moselle, 65 communes sont concernées, principalement situées dans les pays de Bitche, Sarrebourg ou Phalsbourg.
Une signalisation est mise en place et indique les entrées et sorties de la zone d’obligation d’équipement.